24 HEURES - Le lundi 23 octobre 2017

NHL 13

Wickenheiser abat les barrières

28/08/2012 13h26 

En vedette dans le jeu NHL 13, d’EA Sports, Hayley Wickenheiser devient la première femme à apparaître dans un jeu vidéo relié au hockey professionnel.
© Courtoisie / EA Sports
Après avoir été la première joueuse de position à évoluer au hockey professionnel chez les hommes, Hayley Wickenheiser devient la première femme à apparaître dans un tel jeu vidéo.

Comme dans ses rêves les plus fous, la hockeyeuse canadienne se retrouve, dans le produit NHL 13 de la compagnie EA Sports, aux côtés de ses idoles de jeunesse, notamment Wayne Gretzky et Mark Messier.

«Ce n'est pas quelque chose que j'aurais pu imaginer, avoue Wickenheiser. Quand on m'a contactée pour me demander de figurer dans un jeu vidéo, j'étais honorée. Je suis contente de faire partie de ça. C'est plutôt cool!»

Wickenheiser, qui a joué au hockey masculin en Finlande et en Suède, avoue avoir supporté le projet d'EA Sports sans trop s'interroger sur ses conséquences.

«Honnêtement, ce n'est pas mon objectif premier d'abattre les barrières entre les hommes et les femmes, indique-t-elle. Je suis toutefois consciente d'être un modèle pour certaines jeunes filles et j'apprécie ça énormément.»

«Ce qui est bien avec ma présence dans un jeu vidéo, c'est la possibilité de rejoindre différentes générations», ajoute-t-elle.

À quand une ligue féminine professionnelle?

À propos de la santé du hockey féminin, Wickenheiser souligne une hausse des inscriptions au Canada depuis les Jeux olympiques de Vancouver, en 2010. Elle croit par ailleurs que les médias, entre autres, pourraient y accorder plus d'importance.

«Avec la possibilité d'un lock-out dans la LNH, les partisans pourraient être privés de hockey professionnel et ça pourrait sans doute être l'occasion de s'intéresser au junior, mais aussi au hockey féminin», croit l'athlète originaire de la Saskatchewan.

Wickenheiser pense d'ailleurs qu'il y a un avenir pour une ligue de hockey professionnelle pour les femmes. Selon elle, la Ligue canadienne de hockey féminin, dont font notamment partie les Stars de Montréal, est dans la bonne voie.

«Il y a encore du chemin à faire avant que les filles soient payées convenablement pour jouer, mais ça va dans une direction souhaitée, pense Wickenheiser. La prochaine étape serait d'attirer d'autres partenaires financiers et d'obtenir des droits de télévision.»

La hockeyeuse de 34 ans, qui a déjà évolué dans cette ligue, poursuit pour sa part sa carrière avec les Dinos de l'Université de Calgary, où elle complète ses études en kinésiologie. Concernant ses exploits dans le jeu NHL 13, les amateurs pourront y goûter dès le 11 septembre prochain, date de sortie du produit.

 
 

Incontournables