24 HEURES - Le lundi 18 mars 2019

Retour réussi pour Ali Nestor Charles

04/03/2011 22h52 

Après un premier round partagé, Nestor Charles (7-5) a tabassé le Néo-Écossais Tim Skidmore (3-18), arrêtant son rival à 4:14 du deuxième round, gracieuseté de vicieux coups de coudes qui ont laissé Skidmore avec une plaie béante au front.
Photo : Éric Bolté
Ali Nestor Charles a réussi avec éclat son retour dans le monde des arts martiaux mixtes (AMM) vendredi soir, au Métropolis, en finale du gala UGC 26: Rage.

Après un premier round partagé, Nestor Charles (7-5) a tabassé le Néo-Écossais Tim Skidmore (3-18), arrêtant son rival à 4:14 du deuxième round, gracieuseté de vicieux coups de coudes qui ont laissé Skidmore avec une plaie béante au front.

Il s'agissait d'un premier combat en AMM depuis 2008 pour le combattant de Terrebonne, lui qui s'était concentré sur sa carrière de boxeur professionnel.

Cirkunov et Imperato impressionnent

Malheureusement, les poulains d'Ali Nestor Charles n'ont pas eu le même succès que leur entraineur puisqu'ils ont tous deux encaissé un rapide revers aux mains de combattants du gymnase Xtreme Couture de Toronto.

Dans une courte mais impressionnante démonstration, le poids lourd torontois Misha Cirkunov (3-1) n’a fait qu’une bouchée du géant montréalais Ricardeau « Long Play » François (14-10), remportant le choc par T.-K.-O. en seulement 56 secondes. Une superbe projection de judo et un enchaînement de coups de poing au sol aura fait le travail pour Cirkunov, un athlète membre des équipes canadiennes de judo et de lutte olympique.

Chez les poids coqs, le Torontois Michael Imperato (2-0) a été encore plus rapide pour régler le cas du Montréalais Jonathan Bélair (1-1), réussissant l'étranglement arrière en 34 secondes.

Dans un autre duel inégal, Cory MacDonald (12-2) a vaincu Chris Vorano (3-8) à 2:12 du premier engagement. Un étranglement triangulaire a convaincu Vorano d’abandonner le combat dans ce duel de poids mi-moyens entre Ontariens.

En lever de rideau, l’Ontarien Matthew Spizak (2-2) a vaincu le Montréalais d’origine française Benoit Guillonet (1-4) par décision unanime (30-27, 29-28 et 29-28) au terme d'un affrontement corsé.

Pierre-Paul et Usmanee vainqueurs

Dans le volet boxe, Roody Pierre-Paul (2-0, 2 K.-O.) a vaincu Mathias Tchikaya (0-5-2, 0 K.-O.) par K.-O. à 1 :48 du quatrième round dans un affrontement de poids super-légers. Après une intense bagarre au corps à corps, Pierre-Paul a placé une contre-attaque précise qui a envoyé Tchikaya au tapis pour le compte.

Le champion NABA des poids super-plumes, Arash Usmanee (11-0, 6 K.-O.) a donné toute une raclée au Mexicain Isaac Bejerano (9-10-1, 7 K.-O.).

Le boxeur albertain, qui a établi ses pénates à Montréal, a complètement surclassé le pourtant durable mexicain, l'envoyant au tapis une première fois au troisième round avant de lui faire voir le plancher à deux autres reprises au cinquième round.

Le coin de Bejerano en avait vu assez et a sagement arrêté le carnage à 1:40 de la cinquième reprise.

vincent.morin@24-heures.ca

 
 

Incontournables