24 HEURES - Le mercredi 14 novembre 2018

Symbole de foi au CHUM

19/12/2012 16h34 

Mathieu Isabelle
Photo: Emmanuel Delacour
Un nouveau symbole de dévotion et de foi accueille les visiteurs de l'hôpital Hôtel-Dieu.

Le Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) a reçu en cadeau, de la part des Cinémas Guzzo, une sculpture créée par l'artiste québécois Mathieu Isabelle.

L'œuvre qui s'intitule L'Imploreur est faite d'acier inoxydable et surplombe les passants du pavillon Bullion.

« Elle représente l'être humain faisant une humble demande devant Dieu, l'implorant de l'aider à atteindre ses buts et ses rêves », explique M. Isabelle. L'artiste qui se dit de confession catholique n'a toutefois pas voulu créer un symbole de la foi chrétienne en tant que telle, mais plutôt de la « foi en général ».

« À l'instar des Religieuses hospitalières de Saint-Joseph qui ont fondé l'Hôtel-Dieu du CHUM, L'Imploreur évoque l'espoir et le don de soi, des valeurs qui, aujourd'hui encore, guident nos actions. Il nous rappelle que nous sommes plus grands que nous le croyons », ajoute Christian Paire, directeur général et chef de la direction du CHUM.

Par ailleurs, la sculpture qui est un don de Vincent Guzzo, vice-président exécutif et chef des opérations des Cinémas Guzzo, devait être offerte à la Ville de New York, à l'origine.

« Nous voulions l'envoyer au monument du World Trade Center, mais nous n'avions pas la même vision que les responsables là-bas. Nous avons donc décidé de l'offrir à un hôpital francophone de Montréal », souligne M. Guzzo.

Celui-ci explique d'ailleurs qu'il a fait l'acquisition de l'œuvre exclusivement pour en faire don à un organisme ou une œuvre de bienfaisance.

La sculpture restera à l'entrée de l'hôpital jusqu'à l'ouverture officielle du CHUM en 2016. Elle sera alors déplacée dans un lieu approprié à cet effet, selon M.

Paire, qui soutient qu'une vingtaine d'endroits sont considérés par les responsables du centre hospitalier.

emmanuel.delacour@quebecormedia.com

 
 

Incontournables