24 HEURES - Le vendredi 14 juin 2019

Sondage de la STM

Payer plus pour voyager au frais?

13/07/2011 16h07 

Photo: Agence QMI
La Société de transport de Montréal (STM) sonde ce mois-ci ses usagers qui se déplacent à bord d’un de ses autobus équipés d’un système d’air climatisé afin de savoir s’ils seraient prêts à payer davantage pour voyager au frais dans n’importe quel véhicule de la flotte.

Dans le cadre d’un projet-pilote, un autobus climatisé a été ajouté sur les lignes 24 (Sherbrooke), 10 (de Lorimier), 103 (Monkland), 165 (Côte-des-Neiges), 173 (Victoria) et 535 (du Parc/Côte-des-Neiges), de même que pour l’Express 747 qui dessert l’aéroport Montréal-Trudeau.

Depuis les dernières semaines, certains passagers des autobus en question ont été rencontrés par des employés de la STM, qui désirent savoir si ceux-ci seraient d’accord pour délier les cordons de leur bourse afin de climatiser l’ensemble du réseau et s’ils s’inquiètent de l’impact environnemental d’une telle opération.

En entrevue au quotidien The Gazette, la porte-parole de la STM, Isabelle Tremblay, a expliqué que l’étude permettra de déterminer si la demande en ce sens est suffisamment forte et, du même coup, si la Société peut défrayer les coûts reliés à une telle opération.

Mme Tremblay a également rappelé que la STM n’envisageait pas de climatiser le réseau de métro pour l’instant.

 
 

Incontournables