24 HEURES - Le vendredi 14 juin 2019

Les autobus de la STM dotés de GPS à partir de 2014

20/06/2011 17h53 - Mise à jour 20/06/2011 17h57

La STM planche sur un projet de gestion de sa flotte d’autobus par GPS.
Photo : Joël Lemay / Archives
La Société de transport de Montréal planche sur un projet de gestion de sa flotte d’autobus par GPS à compter de 2014.

Le projet iBus verra chacun des bus de la Ville dotés d’un affichage digital, d’annonces vocales et de GPS, dans le but de donner des informations en temps réel aux utilisateurs.

« Grâce à iBus, les utilisateurs vont savoir, en temps réel, quand leur autobus va être à l’arrêt, a précisé Marianne Rouette, des affaires publiques de la STM, lundi. Présentement, seuls les horaires planifiés sont disponibles.»

Ce système permettra donc aux utilisateurs d’utiliser leur téléphone intelligent pour savoir, à la minute près, où se trouve leur autobus. Les interruptions de service ou les retards seraient donc répertoriés et affichés directement sur le site web de la STM.

De plus, un peu comme dans plusieurs villes européennes telles que Londres ou Salamanque en Espagne, des panneaux d’affichage numériques seront installés aux arrêts les plus achalandés, précisant dans combien de temps les autobus arriveront à l’arrêt.

« Le choix (de l’emplacement des panneaux) n’est pas encore arrêté », a ajouté Mme Rouette.

L’enveloppe prévue pour le projet iBus est de 200 millions $.

 
 

Incontournables